Vous êtes sur le site
Votre pays
FacebookTwitterYoutubepinterestInstagramGoogle PlusRss

Kid Noize, fier de Charleroi, une ville qui renaît de ses cendres



Kid Noize, un drôle d’artiste carolo au masque de singe qui a été invité à Paris pour jouer sa musique électro-pop, le début de la gloire...



Charleroi, une ville qui renaît de ses cendres grâce à la nouvelle génération

Kid Noize, originaire de Charleroi, est fier de sa ville où il se sent bien. Aujourd’hui, alors qu’il fait la première partie de Prodigy à Paris, il est heureux de la voir prendre un second souffle. Riche de sa jeunesse super active, et qui s’investit surtout sur le plan artistique, Charleroi revit. Kid Noize compare Charleroi à Berlin : deux villes qui ont énormément souffert mais qui ont su se reconstruire et présentent aujourd’hui à ses visiteurs une image dynamique entièrement tournée vers l’avenir.


L’artiste au masque de singe, est simplement heureux d’être né et de vivre au pays qui a inventé le surréalisme. Un pays qui a également la chance de se trouver au croisement de plusieurs cultures : la France, le Luxembourg, les Pays-Bas, l’Allemagne… et même l’Angleterre.


Avec des amis, Kid Noize a découvert le RAVeL et depuis, c’est devenu une passion. Pour lui, le futur c’est le vélo, c’est la route de l’aventure que l'on peut partager aussi avec ses enfants. Quand on lui dit : "J’ai été au Ravel et j’ai roulé pendant cinq heures", il s’étonne encore et toujours : "Mais où as-tu été ?". Il découvre ainsi des endroits qu’il ne connaissait même pas !


Cet artiste, qui a participé à la City Parade à Charleroi et aux Francofolies, est plutôt fan de science-fiction, pourtant il aime le cinéma des Dardenne. Kid Noize est aussi un grand fan de Tintin et d’Hergé. Quoi qu’il en soit, la Belgique est riche de ses artistes, avec un petit clin d’œil tout spécial à Starflam  "des gars que j’apprécie à fond".