Vous êtes sur le site
Votre pays
FacebookTwitterYoutubepinterestInstagramGoogle PlusRss

Pour Bastian, en Belgique ça se passe toujours très très bien


Dès qu’il a posé le pied en Belgique, Bastian Baker a fondu sous les charmes de notre pays. Épicurien, il sait les apprécier et les partager.



Avec Bastian, c’est sûr le talent n’attend pas le nombre des années. Son parcours atypique l’a conduit du hockey à la musique et d’enfant de chœur à la scène avec des tonalités pop-rock. Son passage dans l’émission Taratata a consacré son talent. Et en dehors de la scène, Bastian croque la vie.


Ce jeune épicurien découvre la Belgique lors d’une promo. Et c’est un gros coup de cœur. Il aime jouer les prolongations en restant 2 ou 3 jours à Bruxelles après un concert. C’est sa ville de prédilection. C’est là que le bel Helvète oublie (presque) qu’il n’est pas Belge. Il aime faire découvrir la Grand-Place à ses amis, ses petits restos, ses petits bars. Comme Goupil le Fol, ce bar à la déco "un peu sauvage" avec plein de petites pièces différentes, un lieu à part plein de personnalité. Et aussi, quand il fait beau, flâner et répondre à ce principe tout simple : "petit parc, petite sieste". Toute une philosophie…


Un aussi bon vivant se doit de passer dans le Carré à Liège. Haut lieu de la fête par définition. Et, quand en plus, il s’y rend en compagnie de BJScott, à la fin des examens, c’est inévitable : ça finit par des tournées de bière jusqu’au bout de la nuit.


À propos de bières, Bastian l’épicurien a les yeux qui pétillent et le sourire qui devient gourmand. Il l’avoue, dans ce domaine, la Belgique est bien plus forte que la Suisse. Pour lui, avec ses bières, la Belgique est très riche. Et il sait de quoi il parle car il les a à peu près toutes goûtées : Chimay, Leffe, Grimbergen, bières d’abbaye.


Au final, quand il nous dit que, en Belgique, après le concert ça se passe toujours très très bien, on le croit sans problème. Et on court l’écouter au Festival Scène sur Sambre à Thuin, un événement décalé qui lui va à ravir.