Vous êtes sur le site
Votre pays
FacebookTwitterYoutubepinterestGoogle PlusRss

Sur les traces de Magritte




Magritte, son musée

Magritte est le plus important peintre belge du 20e siècle et l’un des dix peintres les plus connus au monde. Un tel talent se doit d'être exhibé. C'est pourquoi, depuis le 2 juin 2009, un nouveau musée lui est entièrement consacré au cœur de Bruxelles.

Merveilleusement situé Place Royale, à deux pas de la Grand-Place de Bruxelles, patrimoine mondial de l'humanité UNESCO et du Palais Royal de Bruxelles, le Musée Magritte Museum, est l'un des musts culturels de la capitale de l’Europe, voire du monde. Installé dans l’élégant hôtel néo-classique Altenloh, il accueille en effet la plus grande collection au monde d’œuvres du grand artiste surréaliste.

Magritte, sa vie

René Magritte est né le 21 novembre 1898 à Lessines, dans le Hainaut. Sa famille s’installe à Châtelet en 1910. C'est justement ici où vous pourrez découvrir la MAISON MAGRITTE. René a 14 ans lorsque sa maman se jette dans la Sambre. Elle est retrouvée morte quelques jours plus tard, le visage recouvert de sa chemise de nuit. Force terrible d’une image qui resurgira dans l’œuvre de Magritte.

En 1917, René s'installe à Bruxelles et étudie la peinture à l’Académie des Beaux-Arts. Il épouse Georgette, elle sera sa compagne, son modèle et sa muse. Durant les années 20, il rencontre ses compagnons de route du Surréalisme. Parmi eux, Magritte, influencé par le futurisme et l’œuvre de Chirico, est le seul peintre.

En 1930, le couple s'installe à Jette. C'est ici que Magritte habitera et travaillera pendant 24 ans. Sa maison, devenue en 1999 le Musée René Magritte, est également le quartier général de ses amis surréalistes belges. La bande aime aussi se rencontrer à LA FLEUR EN PAPIER DORÉ, un estaminet tenu par un marchand d’art, ami de Magritte

En 1954, René et Georgette déménagent à Schaerbeek, rue des Mimosas. C’est là que décède en août 1967.