Vous êtes sur le site
Votre pays
FacebookTwitterYoutubepinterestGoogle PlusRss

Ajouter cette page à votre brochure virtuelleImprimerEmail
Exposition : Photographie

Rodolphe Archibald Reiss : Le Théâtre du Crime - Exposition temporaire

Rodolphe Archibald Reiss : Le Théâtre du Crime - Exposition temporaire
Affaire Binggeli, Saint-Cierges,juin 1912 © Musée de l'Elysée/ Institut de police scientifique, Lausanne
  • Date(s)
    • du samedi 24 mai 2014 au dimanche 7 décembre 2014 (sauf le: lundi)
      • Mardi-dimanche : 10:00-18:00
  • Adresse :
    Musée de la Photographie
    Avenue Paul Pastur 11
    6032 MONT-SUR-MARCHIENNE (CHARLEROI)Belgium

  • CARTES: Google Maps
Rodolphe Archibald Reiss : Le Théâtre du Crime - Exposition temporaire
Rodolphe A. Reiss/Accident, Rivaz, mai 1913 © Musée de l'Elysée/ Institut de police scientifique, Lausanne
Rodolphe Archibald Reiss : Le Théâtre du Crime - Exposition temporaire
Rodolphe A. Reiss/Divers genres d’armes perforantes et tranchantes © Musée de l'Elysée/ Institut de police scientifique, Lausanne
Rodolphe Archibald Reiss : Le Théâtre du Crime - Exposition temporaire
Rodolphe A. Reiss, Empoisonnement à l’acide de Mme Bollo, empreintes de mains contre le mur © Musée de l'Elysée/ Institut de police scientifique, Lausanne

Admirez 120 photos de la police scientifique : Des pièces inédites rarement présentées au grand public. À Mont-sur-Marchienne, jusqu'au 07/12/14

Les images que vous découvrirez sont toutes associées à l'enseignement ou aux dossiers d'expertise de Reiss.

Elles montrent des lieux et des environnements inédits et paradoxalement, elle sont souvent assez abstraites. Mais cette froideur n'est qu'apparence !

Car elles suivent toutes un protocole très formel : en réalité, elles montrent sans artifice ni émotion des scènes de crime et de traces relevées.

La frontière entre le réel et l'imaginaire est mince.

Entre les faits et leurs représentations, ces photographies sont empreintes d'une émotion particulière en raison des circonstances dramatiques dont elles sont le témoin.


Leur agrandissement à des formats d'exposition leur confère également un aspect très contemporain.

Ces photographies sont restées longtemps confidentielles, car elles vont à l'encontre de divers tabous quand elles traitent de la mort violente et du crime.

Réalisées il y a près de cent ans par Rodolphe Archibald Reiss, elles révèlent toute leur dimension esthétique, tout en gardant intensément leur force émotionnelle.


Rodolphe Archibald Reiss


Rodolphe Archibald Reiss, né en juillet 1875, est le fondateur de l'Institut de police scientifique de l'Université de Lausanne.

Pour la petite histoire, Reiss est mandaté en 1899 par le gouvernement vaudois pour créer un laboratoire universitaire de photographie. Il sera ensuite chargé de cours de photographie scientifique.


En 1903, il crée l'Institut de police scientifique (ISPC) et mènera, de 1914 à 1918, une enquête et des recherches sur les envahisseurs austro-hongrois et les atrocités commises pendant la Première Guerre mondiale.

En 1919, Rodolphe Archibald Reiss démissionne de l'enseignement lausannois et décèdera à Belgrade le 8 août 1929.

Cette exposition est réalisée en collaboration avec l'Institut de police scientifique de l'Université de Lausanne.

Rejoignez la communauté Musée de la Photographie sur Facebook !



Renseignez-vous

  • par téléphone au : +32 (0) 71 43 58 10
  • sur Internet : http://www.museephoto.be/actuelles.html
  • par e-mail : mpc.info@museephoto.be

PLUSInformations touristiques sur la commune CHARLEROI

Informations sur le(s) lieu(x)

Localisation

Localisation

Nous ne sommes pas responsables des éventuelles modifications de dates ou autres qui surviendraient. Merci de vous renseigner auprès de l'organisateur avant votre départ.

A l'attention des professionnels du tourisme en Wallonie et à Bruxelles